CLUB DE TIR DE SAINT GEORGES SUR CHER

CLUB DE TIR DE SAINT  GEORGES SUR CHER

Nettoyage des canons.

Le nettoyage des canons de vos carabines !!!! Quand faut-il les nettoyer ? Et comment les nettoyer.

 

Pendant longtemps, nous nous sommes posé la question. La première journée de match nous avions de bons groupements et dans le temps les groupements s’agrandissaient, pourquoi ? fatigue, démotivation, mauvais nettoyage de nos tubes, etc. …

Et la réponse est venu récemment  un jour de compétition  BR, un spécialiste contrôle nos canon et nous confirme que nos armes ne sont pas propres….encuivré ! ce fut sa réponse….

 

Les causes générales :

Poudre brulée et encrassement au carbone.

Dépôt de cuivre en fond de rayure.

La température, l’humidité, la vitesse trop élevée et les charges sous haute pression augmente terriblement l’encrassement ainsi que l’emploi de certain type de balles et de poudre.

L’encrassement d’un canon dépend aussi beaucoup de la qualité de finition du revêtement intérieur.

La fréquence des nettoyages varie en fonctions des paramètres ci-dessus et reste toujours au choix du tireur.

 

Pour bien nettoyer il faut une sélection d’équipement suivant :

 

Un support  de bonne qualité

Deux baguettes de qualité genre DEWEY

Un outil guide protection de chambre

Un jag de préférence en aluminium

1 brosse en bronze

1 brosse nylon

1 outil de nettoyage de chambre,1 outil de nettoyage de tenon (Sinclair action cleaning tool 749 004 651)

Beaucoup de patchs en flanelle de coton correspondant au calibre ,rond ou carré.

Des produits chimiques comprenant des solvants carbonés, des solvants de cuivre et des solvants au plomb.

Des pates abrasives anti carbone type IOSSO et des pates de rodage type JB.

Des huiles pour la lubrification des mécanismes, la protection, le stockage type FP10.

Une seringue de graisse pour le verrou.

Chiffons et protecteur de crosse.

 

 

 

Procédure de nettoyage proposée.

 

Comme toujours vérifier que votre arme soit en sécurité et bien la poser sur son berceau, poser les protections de lunette et de crosse, fixer le guide de chambre pour protéger l’action et le boitier de détente.

Je conseille d’enlever le guide chambre lorsque l’on utilise des pates.

Prendre la baguette avec le jag.

Commencez le nettoyage du tube en appliquant deux fois sur un patch pas trop serré un détergent de type fabrication personnelle, SHOOTER CHOISE MC7 ou  KG12 BORE CLEANER et les pousser doucement à fond.

Maintenant prendre la baguette avec la brosse en bronze , bien mouiller celle-ci avec le même solvant et pousser la tige d’avant en arrière un douzaine de fois environ pour bien décrasser les fonds de rayure.

Reprendre la baguette avec le jag, remettre un patch correspondant au calibre bien le mouiller avec toujours le même solvant et faire plusieurs  passages pour enlever toutes traces noires.

 

En fin de tir ou en fin de match, il faut effectuer un nettoyage chimique pour enlever le cuivre. N’oublions pas que la brosse en bronze ne supprimera pas l’encrassement du cuivre.

Prendre une brosse nylon dure couleur bleu de marque  IOSSO et l’enrouler d’un patch bien mouillé avec un produit spécifique de type ROBLA SOLO Mil 100, KG12 REMOVE COOPER et surtout laisser agir 10 à 20 minutes, passer un patch sec et observer sa couleur et si votre patch sort bleu, recommencer l’opération.

Concernant le carbone, il est conseillé d’utiliser soit un produit liquide de type KG1 CARBONE REMOVE ou une pate de type IOSSO et de fixer un patch sur une brosse dure en nylon bleu  enduite de ces produits et d’effectuer plusieurs aller retour surtout dans les 10 premiers centimètres.

Après ces opérations il est impératif de bien nettoyer  au solvant le canon jusqu'à obtenir des patchs parfaitement propres.

 

Comment fabriquer soi même du nettoyant.

 

Cette recette de produit d'entretien pour arme présente un excellent rapport qualité/prix, est bien plus efficace que la plupart des produits commerciaux pour arme même de grandes marques. Cette recette provient des USA où les tireurs ont de l’expérience.

La plupart de ces composants se trouvent en grande surface. Choisir des produits de qualité :

¼ White Spirit

¼ Acétone

¼ Pétrole lampant

¼ Huile de transmission DEXRON II ou III, qui donne cette couleur rouge. Avant chaque utilisation bien  remuer l’ensemble.

Il est possible également d’y ajouter des additifs du genre : essence de térébenthine et aussi quelque goutte de salicylate de méthyle ainsi que  de la lanoline pour se rapprocher au mieux des produits du commerce.

Le mélange est à réaliser dans un récipient résistant à l’acétone.​ Rincer immédiatement avec du détergent le récipient et l'entonnoir, porter des gants et bien sûr effectuer toutes ces opération dans un endroit bien aéré.

 

Je garantie que cette méthode est parfaitement efficace, en effet nous l’avons testée pendant toute l’année 2016 sans aucun problème sur nos canons en inox 416R avec des projectiles a jacket type J4. Nous n’avons pas testé sur des balles provenant de cartouches type « pacte de Varsovie » ni sur des projectiles plomb  mais je pense que l’on pourrait pratiquer ce type de nettoyage sur les canons de chasse et militaire.

 IMG_20170108_111846_BURST007.jpg

 

Ma boite de nettoyage.

 

Maintenant après cette opération, vous pouvez aller vous lavez rapidement et parfaitement les mains, car ces produits sentent vraiment la cocotte !!! Je vous conseille également lors de cette procédure de porter soit un tablier soit un gilet de tir car les taches sur nos vêtements sont indélébiles.

Bon tir.

Jacques

 



19/01/2017
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 197 autres membres